C’est un point dont on ne parle pas assez souvent mais qui hante pourtant l’inconscient collectif. Doit-on forcément être « imbu de sa personne » pour pratiquer la musculation dans un but esthétique ?

Souvent lorsqu’on parle de ce sport il vient tout de suite à l’esprit le cliché de l’homme qui passe son temps à s’admirer devant le miroir, se regardant sous tous les angles. Celui qui « fait de la gonflette » et a des muscles aussi gros que son égo. Ou bien celui qui a la musculature d’un bodybuilder sur-dopé et qui n’a pas grand-chose dans le cerveau.

Peut-on dire que la musculation se limite à ça ? Sans parler de toutes ses applications possibles dans les domaines de la performance et de la préparation physique, ou même de la rééducation. Si nous ne parlons que de la musculation dans le but « d’améliorer l’aspect de son corps » est-ce forcément une mauvaise chose ?

Personnellement je salue particulièrement les efforts de toutes les personnes faisant la démarche du changement. De toutes celles qui ne supportent plus de se voir ainsi et qui choisissent d’aller de l’avant en se prenant en main de façon complète. Que ce soit par l’aspect mental, par le sport ou par l’alimentation. C’est une des raisons pour lesquelles je fais ce métier et je trouve malheureusement dommage que ce sport ait encore cette image qui lui colle à la peau.

La musculation, c’est de la « gonflette »

Une réflexion que l’on peut également souvent entendre et qui est assez réductrice et péjorative en elle-même. Elle sous-entend que la musculation n’a aucun but pratique si ce n’est celui de « gonfler » ses muscles de façon transitoire. Comme s’il s’agissait de faire son intéressant(e) en montrant sa musculature à qui veut bien la voir.

Alors suffit-il d’aller s’entrainer à la salle et de faire une heure ou deux d’exercices relativement légers pour réussir à faire de la gonflette ? Bien sûr que non. Sans même parler de ce que nous recherchons à atteindre, le processus qui nous fait obtenir des résultats en bien plus complexe que cela et demande surtout bien plus de qualité qu’il n’y parait.

Il sera donc impossible pour n’importe qui d’obtenir de bons résultats s’il ne possède pas des qualités telles que :

  • Auto Discipline
  • Régularité
  • Persévérance
  • Détermination
  • Sérieux
  • Combativité

Car lorsque l’on essaye de progresser et d’évoluer constamment il faut être prêt à se surpasser et à ne pas abandonner à la première difficulté. Et comme tout projet important, la culture physique t’apportera beaucoup d’épreuves à affronter.

Gagner en muscle tout autant que perdre en masse grasse n’a donc rien de facile. Les qualités requises mises de côtés il faudra aussi gérer l’ensemble de son environnement et de ses habitudes et remodeler totalement son quotidien. Dans une démarche saine il faut également revoir son alimentation afin de l’optimiser et de manger de façon plus « saine ».

Le quotidien est également à modifier afin de tout faire pour évoluer dans le respect de son corps et donc minimiser les sources de stress ou encore améliorer la qualité de son sommeil. Faire de la musculation contribue donc à améliorer son quotidien de façon globale.

Malheureusement, et comme partout il est effectivement monnaie courante de voir certains pratiquants avoir une attitude un peu hautaine et tout faire pour attirer l’attention. Ce sont en général les mêmes qui ne cherchent que les résultats sans profondément changer leur mode de vie. Mais dans quels domaines n’y a-t-il aucune personne de ce genre ? Aucun.

Comme partout on rencontrera des gens bien et d’autres moins bien et il est inutile de faire des généralités. On pourra donc se retrouver aussi bien à voir quelqu’un de discret et qu’un pratiquant qui est son exact opposé.

Quel est le but de la musculation ?

la musculation et l'ego

La musculation est un outil dont on peut se servir pour atteindre une panoplie d’objectifs différents. Cela peut être de se préparer pour une certaine facette de sa pratique sportive principale, tout comme de se maintenir en forme ou encore d’améliorer sa posture. Cela peut donc servir dans une optique de santé, de performance ou d’esthétisme.

C’est sur ce dernier point que j’aimerai d’ailleurs m’attarder car il me semble important de comprendre que l’on ne recherche pas « simplement » à être musclé(e). Selon moi il s’agit de tout faire pour améliorer notre corps afin qu’il soit notre véritable reflet.

Nous passons donc des heures à nous modeler et à nous sculpter dans le but d’avoir une meilleure image de nous. Se sentir bien dans son corps me parait essentiel car il nous accompagne durant toutes les étapes de notre vie. Avoir une meilleure image de soi conduira directement à se sentir mieux dans sa peau.

Et se sentir mieux dans sa peau est synonyme de meilleures relations aux autres, de sensation de bonheur et de confiance en soi. Toutes ces choses participent par la suite à ce que tu n’aies plus peur de vivre la vie telle que tu la vois et à ne pas simplement être une victime de ton quotidien.

Si aujourd’hui il y a quelque chose qui ne te convient pas dans ta vie et que tu voudrais améliorer, je t’invite à tout faire pour aller de l’avant. Peu importe le domaine et même s’il ne s’agit que de se relooker, de déménager, de changer de fréquentations, de changer de voie professionnelle, de voyager, etc.

Peu importe de quoi il s’agit et peu importe les critiques auxquelles tu pourras faire face, ne laisse rien t’empêcher de vivre la vie que tu souhaites et de faire ce qui te rend heureux(se). La musculation représente donc pour moi une formidable façon de reprendre sa vie en main et de se transformer tout comme de modifier l’ensemble de notre vie.

Les critiques

Comme je le dis souvent, la question de la motivation est essentielle car si celle-ci n’est pas suffisamment élevée tu te retrouveras rapidement à heurter un mur. Il faudra donc te préparer à recevoir des critiques régulières si toutefois ton entourage n’est pas prêt à ton changement. Cela peut être dû à une incompréhension ou simplement au fait qu’il ne comprend pas la raison de ta démarche.

Les personnes qui te critiqueront seront souvent celles qui n’osent pas changer et prendre des risques. Pourtant vivre une vie ou l’on se contente d’absolument tout sans chercher à être heureux n’est pas vraiment « vivre ». Il arrivera donc souvent que ces personnes aient peur que tu réussisses car cela signifierait que le changement est possible. Et c’est un point qui leur fera très certainement peur. Peur de savoir qu’ils pourraient eux aussi se sentir mieux dans leur vie s’ils s’en donnaient les moyens.

L’ego représente également le « moi » et beaucoup te diront sans doute que la seule démarche de vouloir « plaire » à soi-même ou aux autres représentent quelque chose de négatif. Or il me parait essentiel de se plaire à soi-même et même de s’occuper de soi pour pouvoir avancer dans notre vie. Car si celle-ci n’est pas le reflet de ce en quoi nous croyons, nous ne serons jamais pleinement nous-même.

La façon dont on se perçoit va également directement impacter le regard des autres et la façon dont ils nous perçoivent. Que ce soit dans la vie de tous les jours ou dans notre vie professionnelle cela aura donc un impact considérable. Quelqu’un de vouté, les épaules rentrées, le dos rond qui l’air peu sûr de soi ne donnera pas envie d’en connaitre d’avantage et d’aller au-delà de cette première impression.

Car il est malheureusement vrai aujourd’hui que notre physique à une grande importance. S’il nous est possible de ne pas vouloir soigner notre présentation et d’aller à l’encontre de cette logique il nous est impossible de réfuter ce point pour autant.

Les dangers de l’égo en musculation

Comme dans tout autre domaine, il y a également des points sur lesquels notre égo pourra nous desservir voire représenter un danger pour nous. Ce sport n’échappe pas à la règle. Il sera donc possible d’en venir à se blesser si on se laisse porter par notre seul égo en augmentant nos charges de plus en plus sans prendre le temps de suivre un processus d’apprentissage.

Il arrive à certaine personne de malheureusement vouloir brûler toute les étapes, se pensant invincibles. Des profils de plus en plus nombreux se tournent d’ailleurs vers l’utilisation de produits dopants pour une simple victoire à des compétitions voire même de pour « ressembler » à leur idole et attirer les regards.

Ceci est en partie dû à la nombreuse représentation d’athlètes et de star au corps parfaits qui modifient de ce fait les critères de beauté et de succès admis. Dans bien des cas cependant leurs résultats sont inatteignables de façon naturelle et poussent donc de nombreux jeunes et moins jeunes à percevoir le dopage comme quelque chose de « normal ».

Un peu comme s’il était obligatoire de s’aider de cela aujourd’hui.

Il va de soi que je ne cautionne pas ce type de pratique qui finit toujours, à un moment ou un autre, par nous rattraper et nous causer de sérieux dommage. Tout comme la pratique d’un art martial dont on peut se servir pour « se sentir en sécurité et se défendre au besoin » ou bien « pour faire du mal à autrui », la musculation ne représente qu’un outil dont on peut se servir pour de bonnes ou pour de mauvaises raisons.

Cependant la vraie question que l’on pourrait se poser est la suivante :

Ai-je vraiment besoin d’être aussi volumineux(se)/ aussi musclé(e) / d’avoir les fessiers aussi développés / d’être aussi sec / pour être heureux(se) ?

Car nous recherchons tous à peu près la même chose au final : nous sentir bien dans notre peau et être heureux. Et malheureusement beaucoup ne se rendent compte que trop tard que le changement aurait également dû être intérieur et qu’ils n’ont toujours pas ce qu’ils recherchaient. Que le bonheur représente pour eux le succès, la reconnaissance, ou encore l’amour.

Conclusion

Comme tu l’as compris, ce n’est pas le sport qui fait la personne et la musculation pourra bel et bien t’apporter énormément de choses positives. Il faudra cependant te préparer à des critiques dues en grandes partie à certains clichés et à la mauvaise image que véhicule ce sport dans l’inconscient collectif.

Si ta raison et profonde et sincère il s’agira donc d’un outil incroyable qui te permettra d’évoluer dans ta vie et d’avoir une meilleure confiance en toi ou encore de te faire te sentir mieux dans ta peau. Il ne faut cependant pas compter uniquement sur l’aspect extérieur mais bien pour cela passer également par une refonte de ton quotidien et de ta façon de penser.

Oui, il t’est possible d’avoir ce que tu souhaites et d’atteindre tes objectifs et Non, tu ne dois laisser personne se mettre entre toi et ce qui pourrait participer à te rendre plus heureux(se). Il faut également prendre en compte le fait que cela ne sera pas facile et que tu rencontreras des obstacles qu’il te faudra surmonter.

Ces obstacles participeront d’ailleurs à te faire grandir et à te faire apprendre des leçons transposables dans ta vie de tous les jours. Car comme Arnold Schwarzenegger le dit

« La force ne vient pas de gagner. Vos luttes développent vos points forts. Quand vous passez par des difficultés et que vous décidez de ne pas renoncer, c’est ça la force »

La notion d’égo dans ce sport peut donc être présente en fonction du pratiquant et des raisons pour lesquelles il à commencer sa transformation. Tout comme dans notre société actuelle et dans n’importe quel domaine l’égo est toujours présent et peut revêtir des formes bien différentes en fonction du caractère et de la personnalité de chacun.

Si tu souhaites reprendre ta vie en main la musculation pourra donc t’y aider à condition que tu prennes ton temps et que tu ne brûles pas les étapes. Les résultats physiques s’opèreront avec le temps et devront rentrer dans un mode de vie global qui te changera intérieurement et extérieurement.

Si cet article t’a plu et peut venir en aide à quelqu’un que tu connais, n’hésite pas à lui partager 😊

Pin It on Pinterest

Share This